Voitures classiques du Brésil

Kombi Warriors est issu de notre passion pour les voitures classiques. Nous sommes spécialisés dans l’approvisionnement, l’achat, la vente et la restauration des voitures anciennes ici au Brésil. En possession de notre propre permis d’importation et d’exportation, nous sommes votre interlocuteur privilégié  pour découvrir toutes les « Old-Timers », disponibles sur le sol brésilien. Nous exportons tous les anciens modèles des gammes Volkswagen, Karmann Gia, DKW, Puma, Ford, GM, Chrysler, Willys Overland…

Nous nous sommes aussi fait une spécialité de traquer les plus rares productions artisanales , MP Lafer, Gurgel, Bianco, Adamo, Santa Matilda, etc, voire quelques pépites issues des premieres importations US des années 30 à 50 !

Permettez nous de  vous aider à trouver votre « Carro antigo do Brasil » !

Voitures classiques du BrésilVolkswagen a une longue histoire au Brésil, qui est après l’Allemagne et la Chine le marché le plus important pour ce constructeur automobile mondial. Volkswagen Brasil a été créé en 1953 et a développé ses propres modèles et des versions plus  adaptées àux différents marchés en Amérique latine et en Afrique ; remplaçant ou complétant des modèles conçus pour l’Europe.

 Bien que célèbre pour ses versions du  Kombi, ou de la Coxinelle (Fusca  au Brésil) Volkswagen do Brasil a développé plusieurs modèles « made in Brasil » comme la Brasilia, appelée à succéder à la Cox, et bien sur  magnifique  SP2. Des réglementations brésiliennes strictes d’importation ont également encouragé la production nationale d’automobile et ont entraîné le développement de la marque  PUMA dont la production, basée sur l’énorme réservoir de pièces VW, s’est étalée de  1967 à 1995.

Actuellement, beaucoup de modèles brésiliens sont très appréciés par les collectionneurs à travers le monde. Kombi Warriors s’est fait spécialiste de la recherche  de ces pépites. Avec des partenariats à travers le Brésil, nous sommes en mesure de trouver des « anciennes » à prix abordable. Toutes les voitures présentées par Kombi Warriors sont vérifiées avec notre propre liste de points de controle  pour garantir la qualité et la sécurité. Avec notre propre permis d’importation et d’exportation, nous sommes en mesure d’offrir un service porte-à-porte à l’international à un prix ultra compétitif.  Pour plus d’informations Contactez-nous!

Kombi Warriors: le spécialiste de la voiture classique du Brésil

Kombi T1

kombi-t1
Kombi T1

Peut-être le véhicule le  plus célèbre et le plus recherché au monde. Le Kombi T1, avec son pare-brise si caractéristique,  en deux parties est la première génération des modèles Volkswagen type 2.

Les versions  Deluxe , ou Samba étant les plus somptueuses et  sont actuellement les plus  prisées parmi les collectionneurs de voitures classiques et les investisseurs. La production du Kombi T1 a débuté en 1950 , en Allemagne, après sa présentation au salon de Genève en mars de cette même année .La production brésilienne a débuté en 1957 dans l’usine de Sao Bernardo dos Campos , proche de Sao Paulo.  Alors que la production allemande s’est arrêtée en 1967, le Kombi T1 a toujours été fabriqué au Brésil jusqu’à 1975. Le Brésil est l’un des rares endroits où il est encore possible de trouver des Kombis T1 pour des prix raisonnables.

Vous cherchez à acheter une Volkswagen Kombi T1? Avec nos « Scouts » nous sommes en mesure de trouver modèle adapté à vos besoins .

VW PUMA

Puma-GTE1600
Puma GTE1600

L’histoire de la marque  PUMA a débuté en 1964, dans la ville de Matão, état de São Paulo, quand un groupe de passionnés de sport automobile, dirigé par Rino Malzoni, a décidé de créer une voiture de course. Initialement créé pour la compétition, , le premier prototype de la « GT Malzoni » a été présenté en 1965. Deux ans plus tard, le modèle, rebaptisé PUMA, entre  en production.(Puma DKW, puis GT 1500 en 1968, motorisation VW) En 1970, la production de la ligne Puma GTE/GTS a débuté. Le Brésil est devenu un vrai marché pour la  voiture de sport.

La Puma , devient un objet de convoitise, grâce à sa conception spectaculaire, qui jusqu’à aujourd’hui impressionne par la beauté, l’agressivité de ses lignes, et son aérodynamique. Les Puma ont été exportées vers les pays d’Europe et d’Afrique. En 1985 PUMA est vendu à Araucária Veículos, à Curitiba, qui interrompt la production. Puis en 1987, l’homme d’affaires Nívio de Lima achète la marque de voiture Puma et construit une nouvelle usine. En 1988, le Puma GTB est lancé. Mais en 1989, avec l’ouverture du marché, les voitures japonaises éclipsent rapidement l’éclat des nouveaux modèles dont la production est finalement été abandonnée en 1990. Très peu des derniers modèles AMV et AM-3 ont été produits. Au total, environ 22 000 unités estampillées PUMA ont été produites. Principales représentantes de la voiture de sport  brésilienne , les Puma, deviennent  un objet de plus en plus recherché chez les collectionneurs d’anciennes  voitures de sport .

Nous avons un large portefeuille des différents modèles de cette typique sportive brésilienne  prêt pour l’exportation et un réel spécialiste de la marque comme partenaire !

VW SP2

VW-SP2
VW SP2

Dans les années 60/70, sous le régime de militaire, le marché brésilien a été fermé pour les importations de voitures et à cette époque une des  seules voiture de sport fabriquée  au Brésil a été la Volkswagen Karmann Ghia. Volkswagen Brasil a toujours eu un certain degré d’indépendance vis à vis  du siège social en Allemagne et ainsi en 1969 Volkswagen Brasil a décidé de commencer un nouveau projet. Le résultat, la  Volkswagen SP2 qui a été produite entre 1972 et 1976. Avec un total de seulement 10 207 unités fabriquées (670 d’entre elles exportées vers l’Europe), cette voiture exclusivement brésilienne  est maintenant évaluée comme un article de collection et le prix d’un exemplaire bien préservé peut atteindre des sommes très élevées.

Volkswagen Karmann Gia

Volkswagen-Karmann-Ghia
Volkswagen Karmann Ghia

Les Karmann-Ghia sont des voiture de sport produites par Volkswagen, en partenariat avec la  société italienne Carrozzeria Ghia, et construite par la société allemande Karmann. Elles ont été produites pour la première fois en Allemagne. Les plans de croissance de l’entreprise au Brésil ont amené  Volkswagen à prendre la décision de  produire localement le modèle 14.

En 1960 Karmann ouvrit une usine à São Bernardo do Campo, (São Paulo), et en 1962 le premier Karmann brésilien-Ghia quitta la chaîne de montage, très similaire au modèle vendu sur le marché européen.  Environ 445 000 Karmann-Ghia ont été produites entre 1955 et 1975. La VW Karmann-Ghia est vraiment un exemple d’élégance.  Le designer industriel américain Walter Dorwin Teague incluait la  Karmann Ghia 14 dans sa liste des produits les plus joliment conçus au monde. Le Karmann-Ghia a été utilisé dans certains films comme Death Race 2000, Pretty en rose, Kill Bill, 007 contre Octopussy et Zodiac.

Pour le Brésil, une solution maison a été pensée: la Karmann Ghia TC. Le coupé présenté en 1971 était célèbre pour le style fastback, avec des proportions et des lignes inspirées par la Porsche 911. La Karmann TC était plus sportive que sa cousine européenne,  mais le fait est que la Puma, plus légere convenait mieux à ceux qui recherchaient un petit moteur VW sportif, même si c’était plus cher. Son prix élevé et la concurrence de la SP2 de la propre Volks, ont fini par dicter la fin de la production en 1975 après 18 mille unités vendues. Le Karmann Ghia TC est moins apprécié que l’originale 14, il est donc possible d’en acheter un à un prix plus raisonnable.

À la fin de 2016 l’histoire de Karmann-Ghia a pris fin pour de bon quand la faillite a été déclarée sur le site brésilien.